Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Ces petits riens…’ Category

« L’étrangeté de la vie est pour moi un moins grand mystère que le mystère de ceux qui ne s’étonnent pas de l’étrangeté de la vie. »

Ivy Edelstein

« Devance tous les adieux »

Publicités

Read Full Post »

L’objectif de la «positive deviance» : inviter toutes les parties prenantes à découvrir ces solutions comportementales adaptées à un contexte précis, qui sont à la fois immédiatement applicables et pérennes, puis à les diffuser…

Positive deviance

 

http://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2015/04/6739-comment-merck-renoue-avec-la-performance-grace-la-positive-deviance/

 

Read Full Post »

« Il est sur terre deux races d’hommes. La première – d’un nombre étouffant – se contente d’assouvir les besoins élémentaires de l’existence. Les préoccupations matérielles, les soucis familiaux bornent son champ. L’amour, parfois, y projette son ombre, mais strictement égoïste et ramené à l’échelle du reste.
L’autre race, quoique soumise au joug de la faim, du plaisir charnel et de la tendresse, porte plus loin et plus haut son ambition. Pour s’épanouir et simplement pour respirer, elle a besoin d’un climat plus beau, plus pur et spirituel. Il lui faut dénouer les limites ordinaires, exalter l’être au delà de lui même, le soumettre à quelque grande force invisible et le hausser jusqu’à elle. La pauvreté de l’homme la blesse, la désespère. L’inaccessible seul l’attire comme le rachat et la victoire sur l’humaine condition.
A ce sang choisi, à sa pointe, à sa fleur, Mermoz appartenait par son hérédité maternelle, par son éducation, par toute sa nature. Pour vivre, il devait s’évader de la vie. »

Joseph Kessel : « Mermoz »

Read Full Post »

2014…

1890 Branche d’amandier Vincent van Gogh

Branche d’amandier
1890 – Vincent van Gogh

 
 
 
Les yeux sont à l’horizontale
Le nez est vertical
Les fleurs viennent au printemps

Onitsura








Je vous souhaite une excellente année 2014

Read Full Post »

Negative people

Read Full Post »

[bonjour] Terme de salutation en usage dans la journée.

Certes, mais encore ?
Quid de l’intention, du regard, de l’intonation qui l’accompagnent ?
La façon de dire « Bonjour », un petit rien qui en dit long sur le mode de management d’un leader…

Frédéric Fougerat, directeur de la communication du groupe Altran et enseignant à l’ISCPA en rappelle la nécessité dans un article paru dans L’Entreprise

Jack Lang a laissé un souvenir impérissable au ministère de la culture parce que le 1er jour il a fait la tournée des bureaux et a salué tout le monde. Et qu’ensuite dans les couloirs il disait bonjour à tous ceux qu’il croisait. Une situation encore trop souvent vécue en 2012 comme exceptionnelle par bien des gens. En entreprise, le manager est, lui aussi, un personnage public au sein de son groupe et de son équipe. Il est exposé et jugé. Le bonjour est donc un préliminaire à soigner avant de passer à l’action.

Conseils.

(suite…)

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :