Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Paroles de coachs’ Category

Nos clients nous invitent parfois à emprunter des chemins escarpés. Alors, aimer ou ne pas aimer grimper vers les sommets ou plonger dans les profondeurs, là n’est pas la question. Comme dans les contes de Lewis Carroll ou sur la voie du Dharma, il s’agit avant tout d’éprouver…



Read Full Post »

Désir, amour et part manquante au pays du peuple coach…



 

Read Full Post »

Là où il y a de la gêne il n’y a pas de plaisir.
Pour faire du coaching un art de vivre et un champ de plaisirs, le coach se doit d’être attentif aux besoins inconscients que génère sa pratique, sous peine de se voir envahi par ses propres démons.




Après nous en avoir fait partager la genèse sur le site de Métasystème, Alain Cardon annonce (enfin#;0) la sortie de son livre :  « L’art véritable du Maître Coach – Un savoir être au service de l’émergence ».

Read Full Post »

On ne nait pas coach, on le devient.
Pour cela il faut quitter de vieilles peaux, se mettre à nu pour endosser de nouveaux habits, s’acclimater à une nouvelle posture.
Celle qui nous sied vraiment, celle qui fait écho, qui fait de nous un professionnel congruent met souvent du temps à prendre forme.
Pratique, travail sur soi, confrontation et supervision sont alors nos meilleurs atouts.



Jean-François Hélie est coach chez Octo Technology. Adepte des méthodes agiles, il accompagne des équipes projets.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le second épisode.

Read Full Post »

Qu’est-ce qui nous anime lorsque nous choisissons de nous exposer ? Quelle faille ou quel besoin se cache derrière cet élan ?
Notre jouissance à l’exposition nous condamne-t-elle à finir sur le bûcher des vanités ?


Read Full Post »

Accueil, ouverture à l’autre, écoute active, bienveillance, non jugement… Toutes ces qualités recherchées et voulues dans la posture d’accompagnement font-elles du coach l’ami idéal ?



« Dans l’amitié vous ne pouvez pas réellement vouloir devenir ami avec celui qui sera peut-être finalement votre ami. L’ami vous arrive et lorsque cela se produit, il faut parvenir à laisser cet autre me faire advenir moi-même. De même que je me laisse approprier à moi-même en ce qui m’est le plus propre par la sophia dans la philosophie, de même je me laisse approprier à moi-même en ce que j’ai de plus propre par l’ami que je n’ai pas choisi. Il ne suffit pas de déterminer des critères d’affinité, comme on peut le faire sur Internet par exemple, car jamais un ensemble d’affinités ne suffit à faire éclore l’amitié. Dans l’éclosion de l’amitié, il y a quelque chose qui échappe – et qui doit nécessairement échapper, rester abrité en retrait – à l’un comme à l’autre. »

Extrait de « S’ouvrir en l’amitié » de Hadrien France Lanord publié aux Editions du Grand Est

Et pour ceux qui souhaitent approfondir le sujet, Hadrien France Lanord parle brièvement de sa conception de l’amitié ici et présente plus longuement le sujet de son livre

Read Full Post »

Répétitions, lumières, moteur et…  action(s) !

En coaching, comme au cinéma, il y a un temps pour tout.
Les répétitions ont d’abord lieu chez le client : répétitions de comportements, de scénarios de vie, situations problématiques ou questionnements.
Vient ensuite le temps de la mise en lumière de ces situations.
Puis celui de la confrontation à la scène, en conscience, en émotions, en ressentis et… en action(s)…



Read Full Post »

Quand le désir rencontre la frustration…

André de Châteauvieux avec qui j’ai initié ces instantanés vidéo, ne cesse, pour mon plus grand délice, de me surprendre. J’aime son penchant pour une vie qui palpite, le goût du risque qui va avec et les virages relevés qu’à dessein il imprime à la route où nous cheminons ensemble.
C’est lui qui a mûri l’idée d’ouvrir cet espace à des clients et de les accompagner « en stéréo ». En voici le premier épisode.



Ariane Grumbach est diététicienne-nutritionniste, « diététicienne gourmande à Paris », comme elle se définit. Elle est la première, je crois, à avoir accepté la proposition d’André. Il a fait de l’Art de changer sa signature, elle nous invite avec un sacré tour de main à goûter sans modération à L’Art de manger.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le second épisode.

Read Full Post »

En coaching tout est matière à travail sur soi, y compris le choix du lieu qui accueille les séances.
Prérogative du coach oblige…



Read Full Post »

Face aux désirs du coach ou à ses évitements, le client sait bien heureusement résister…



Read Full Post »

Qu’est-ce qui se joue dans l’entre-séances pour le coach comme pour le client ?



Read Full Post »

Qu’est-ce qu’un coach ? Quelle est sa fonction dans notre société moderne ? Le débat est loin d’être clos. Voici un embryon de réponse… subjective, évidemment !



Read Full Post »

En coaching comme en thérapie, transfert et contre-transfert sont les deux mamelles de la relation et leur maîtrise un des principaux gages de son issue.



Dans un article passionnant et courageux intitulé « Transfert et contre-transfert, deux leviers solidaires et puissants du travail analytique » diffusé sur le site Cairn.info, la psychanalyste Hélène Brunschwig expose sa pratique à travers trois cas cliniques et démontre comment l’utilisation des jeux transférentiels peut concourir à la réussite ou à l’échec d’une thérapie.

Read Full Post »

Chemin, temps et pratique aidant, le coach pose un à un les oripeaux dont il croyait devoir se parer pour s’affirmer dans sa pratique. Ce faisant il avance pas à pas à la rencontre de lui-même et… de son client.



 

Read Full Post »

Que ce soit en thérapie, coaching, mentorat ou supervision, il ne peut y avoir d’accompagnement efficace sans acceptation par le client de son besoin d’intermédiation. Mais à vouloir qualifier ce besoin à la place du client on prend le risque d’éveiller des projections qui sont autant de freins à cette acceptation…



Read Full Post »

« Newer Posts - Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :