Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘être’

Le penseur de Rodin

 

 

 

 

« A force de penser à ce que l’on a pas été, on finit par en oublier qui l’on est ! »

Victor Maufras

Read Full Post »

« Il est sur terre deux races d’hommes. La première – d’un nombre étouffant – se contente d’assouvir les besoins élémentaires de l’existence. Les préoccupations matérielles, les soucis familiaux bornent son champ. L’amour, parfois, y projette son ombre, mais strictement égoïste et ramené à l’échelle du reste.
L’autre race, quoique soumise au joug de la faim, du plaisir charnel et de la tendresse, porte plus loin et plus haut son ambition. Pour s’épanouir et simplement pour respirer, elle a besoin d’un climat plus beau, plus pur et spirituel. Il lui faut dénouer les limites ordinaires, exalter l’être au delà de lui même, le soumettre à quelque grande force invisible et le hausser jusqu’à elle. La pauvreté de l’homme la blesse, la désespère. L’inaccessible seul l’attire comme le rachat et la victoire sur l’humaine condition.
A ce sang choisi, à sa pointe, à sa fleur, Mermoz appartenait par son hérédité maternelle, par son éducation, par toute sa nature. Pour vivre, il devait s’évader de la vie. »

Joseph Kessel : « Mermoz »

Read Full Post »

A l’issue d’une séance ou d’un atelier j’aime prendre le temps de marcher, rouler ou simplement m’arrêter.
De ces huis clos à peine achevés mon corps encore habité en dit long parfois.
Résonances singulières, émotionnelles ou métaphoriques… elles prolongent un instant le goût, la saveur et l’odeur des paysages que l’on vient de traverser…


A lire, le billet intitulé « Une pause, une vraie » publié sur son blog par Christophe André

Read Full Post »

Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur
Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite
C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus
Nous nous posons la question : « Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? »
En fait, qui êtes vous pour ne pas l’être ?
Vous êtes un enfant de Dieu
Vous restreindre, vivre petit, ne rend pas service au monde
L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres
Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous
Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous et, au fur à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même
En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.

Extrait du discours de Nelson Mandela lors de son investiture à la Présidence de la République d’Afrique du Sud en 1994

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :