Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘vivant’

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. » Voici ce qu’écrivait en 1950 dans « Les Matinaux » le poète René Char dont le centenaire a été célébré en 2007.
Dans une interview à propos du spectacle IN-I dont elle partage l’affiche et la mise en scène avec le chorégraphe Akram Khan, l’actrice Juliette Binoche lui répond en écho : « Comment vivre autrement que dans la peur ? Comment aimer autrement que dans la peur ? »

Imposer sa chance, serrer son bonheur, aller vers son risque, vivre et aimer en traversant sa peur, autant d’expressions singulières qui m’habitent et me mettent au travail quotidiennement. Si je les fais miennes et si je les formule à ma façon, si je m’exhorte à « plonger au cœur du vivant » qui se terre en moi, c’est pour mieux combattre l’ombre mortifère de la peur qui les accompagne.

Peu m’importe le regard des autres, peu m’importe de me sentir gauche parfois ou d’échouer aussi, pourvu qu’en mon âme et conscience je me sois donné les moyens d’accéder à cette part d’inconnu qui git en moi et qui, une fois émergée et reconnue comme étant mienne, fera de moi si ce n’est un homme meilleur, du moins un homme un peu plus accompli.

(suite…)

Read Full Post »

i want to die from an overdose of life.

(je veux mourir d’une overdose de vie.)

C’est le texte d’un des « stickers » créés par le très talentueux designer Hilton McConnico pour Paristic et sur lequel Brigitte Barateau-Dumesnil, artiste collagiste et médiatrice en créativité, a attiré mon attention.

Je trouve l’idée bigrement séduisante et je verrai bien ce « tag » figurer au mur d’un psy, d’un coach, d’une art-thérapeute…

Coïncidence ou synchronicité, mon ami, collègue et partenaire André de Châteauvieux fait en cette rentrée, lui aussi, très clairement le choix du vivant : le site internet d’Art de changer n’est plus ! Selon ses propres termes : « Lâcher le “site plaquette” et faire le choix exclusif du blog, moins raisonnable, plus en résonances, c’est faire de la place au vivant, à l’intimité, à l’art du contact. »
A visiter et parcourir encore et encore pour aller à la rencontre d’un coach, d’un homme, d’un poète et de sa pratique singulière.

Brigitte Barateau-Dumesnil artiste collagiste et médiatrice en créativité

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :